Loriot, le grand humoriste allemand, est décédé

Je me souviens très bien de ses sketchs très caustiques que je regardais très souvent à la TV quand je vivais en Allemagne.

D’après le Journal ‘”la Tribune de Genève”

«Loriot», qui avait fait rire toute l’Allemagne, est mort

HUMOUR | Né en 1923, Vicco von Bülow était connu pour ses sketches caustiques. Il était aussi dessinateur et réalisateur de cinéma.

MICHAEL GOTTSCHALK/AFP

© MICHAEL GOTTSCHALK/AFP | Vicco von Bülow en 2009. Il pose avec le Lola, équivalent germanique du César.

23.08.2011 | 16:25

Le pape allemand de l’humour, le dessinateur, auteur et acteur Vicco von Bülow, plus connu sous le nom de «Loriot», est décédé à 87 ans. A mi-chemin entre le Monsieur Hulot de Jacques Tati et Charlie Chaplin, il s’attaquait, à travers ses sketches aux répliques caustiques aux clichés quotidiens de la vie moderne de l’Allemagne d’après-guerre, seul en gentleman dans un monde devenu fou.

La vie de couple, les femmes, les hommes, les animaux faisaient partie des thèmes de prédilection du comédien comme dans «L’œuf à la coque», où un couple se dispute au petit-déjeuner sur la température de ce dernier. Né en 1923 à Brandebourg, d’un père officier dans l’armée prussienne, Loriot, s’était choisi comme pseudonyme le nom français de l’oiseau figurant sur les armoiries de sa famille.

Millions d’exemplaires

L’homme était également dessinateur, ses recueils de proses et de dessins humoristiques aux personnages à gros nez se vendant à plusieurs millions d’exemplaires. Au cinéma, en tant qu’acteur et réalisateur, il avait tourné «Oedipussi» ou l’histoire d’un homme animé d’un attachement malsain à sa mère, et «Pappa ante Portas».

Il s’est éteint lundi de vieillesse dans sa maison bavaroise du Lac de Starnberg près de Munich. Les funérailles doivent avoir lieu dans l’intimité.

«L’allemand pour les étrangers», vu par Loriot

Voici son cours d’allemand pour étrangers:

L’histoire de l’oeuf

« De quoi rigolaient les Allemands avant Loriot ? De rien du tout », s’est aussi exclamée la TAZ (journal quotidien allemand, ndlr). « Loriot », comme l’oiseau-passereau que les Allemands nomment « Bülow » en langage populaire, est tout naturellement une espèce de caractère capable de manger à tous les râteliers. Que ce soit en tant que dessinateur, réalisateur, acteur, musicien, professeur, voisin paisible, mari, père, grand-père, que ce soit en scène, à la télé, à la radio ou dans vie privée… Faisons court : il n’y a qu’un seul Loriot ! Vicco Bülow est décédé lundi, le 22 août 2011, à l’âge de 87 ans.

Herr Vicco von Bülow oder mehr bekannt unter dem Namen Loriot ist am Montag gestorben.

Ich habe ihn so gemocht und habe auch mit seinen Sketchs viel gelernt und gelacht.

Aufwiedersehen Herrn Loriot und danke sehr für Ihre Komik.

Laissez moi un petit message

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s