Art contemporain dans la cours de notre immeuble

En arrivant à Turin vendredi dernier, j’ai pu voir qu’il y avait des choses étranges dans le cours de l’immeuble . Après m’être renseigné auprès du vigile (car qui dit oeuvres d’art, dit surveillance), j’ai su que des expositions s’organisaient à Turin dans les cours d’immeubles historiques.

Ces expositions ont lieu à partir du 27 mai et les cours accueilleront aussi des concerts de musique classique. Ces expositions ont lieu en marque de l’Exposition Universelle de Milan.

A Palazzo Birago Glaser & Kunz, «Autoportrait», 2007 e Vedovamazzei (Simeone Crispino e Stella Scala) «After Love » 2003

angelo mistrangelo
torino

Installazioni «site-specific» e sculture per il progetto «Arte alle Corti», che s’inaugura mercoledì 27 maggio , alle 17, a Palazzo Cisterna, in via Maria Vittoria 12. Ideata da Silvio Ferrero e curata da Francesco Poli, la mostra-percorso s’inserisce tra le iniziative per EXPO 2015 e si sviluppa nelle corti e giardini di palazzi storici(orario: 10-19, tutti i giorni, Palazzo Birago chiuso sab. e dom., info@arteallecorti.it, ingresso libero, sino al 10 novembre).

Un progetto che mette in relazione l’arte moderna e contemporanea con l’architettura barocca, con il tessuto urbano e creativo della città. E così nel cortile di Palazzo Civico s’incontra il bronzo «Alveare» di Jessica Carroll e nella Manica Nuova di Palazzo Reale (via XX Settembre 86) si scoprono le mitiche figure femminili di Mainolfi, che è anche presente a Palazzo Chiablese (piazza San Giovanni 2) con «Gerusalemme» di Mondino, Borelli, Ponzio e la scultura di Stoisa.

Il discorso prosegue a Palazzo Carignano, dove è collocata l’installazione, un vero peschereccio, «Mareo Merz» di Elisabetta Benassi. E l’ironica casetta di Vedovamazzei (Simeone Crispino e Stella Scala) e l’auto degli svizzeri Glaser/ Kunz (Daniel Glaser e Magdalena Kunz) sono a Palazzo Birago di Borgaro (via Carlo Alberto 16). Mentre i marmi di Viale si possono vedere a Palazzo Costa Carrù della Trinità (via S. Francesco da Paola 17)insieme alle opere di Sciaraffa, Nunzio e Guaschino.

Umberto Cavenago propone nel Palazzo dell’ex Regio Albergo di Virtù (piazza Carlina 15) una sorta di caravan con camera da letto «a disposizione» dei visitatori. A Palazzo Cisterna espongono Gastini, il giapponese Hidetoshi Nagasawa («Andromeda») e Iuliano con una «fontana post-industriale». Nel giardino (aperto al pubblico da via Carlo Alberto anche sabato e domenica) sculture di Richi Ferrero, Bolla, Astore, Grassino, Todaro, Granieri, Jelena Vasiljev e la ragazza di Spoerri.

Le corti ospitano anche un programma di musica classica e del Torino Jazz Festival, tra cui, sempre alle 18,30, venerdì 29 maggio a Palazzo Birago, Marcella Carboni, arpa; sabato 30 a Palazzo Cisterna Alessandra Bossa e Martin Mayes; domenica 31 a Palazzo Carignano, JST Saxophone Quartet con Luca Neri, Francesco Molinari, Paolo Celonia, Gabriele Peradotto e, lunedì 1 giugno, all’Ex Albergo di Virtù, Biagio Orlandi e Matin Mayes a cura di GreenBrotz Turin.

Dans la cours de notre immeuble, il s’agit d’art très contemporain, car il y a une antenne parabolique, un ascenseur (on a cru au départ qu’ils changeaient le nôtre) enfin c’est assez spécial.

Expositions

1920x640-HP-FR

Tout d’abord pour tous les fans d’Harry Potter (je fais faire l’effort, c’est pour ma fille), il y a à la Cité du Cinéma de Saint Denis l’exposition Harry Potter du 4 avril au 6 septembre.

Il est conseillé de réserver son billet par internet si on veut éviter une longue attente.

Pour les Potterheads (surnom donné aux fans d’Harry Potter)

« Si les décors ne sont pas aussi impressionnants que dans les studios Warner de Londres, les fans du plus célèbre des sorciers seront ravis de découvrir la multitude d’objets exposés. Les autres ne sauront pas trop où donner de la tête et regretteront le manque d’explications sur les coulisses des tournages. Résultat, ce beau musée n’étanche pas notre soif d’apprendre et d’interactivité Dommage!

Tiré du Monde des Ado n° 340

A royal visit to Hogwarts

Exposition Harry Potter dans les studios londoniens de la Warner Bros. Par contre, je ne trouve pas de dates, c’est peut être (je le pense) une exposition permanente.

Le prix du billet est de 25,50 £ (soit env 34 €) pour les moins de 15 ans, vous avez également un pack comprenant le transport en bus customisé et l’entrée au musée à 58 £ (soit env 78 €) car les studios se trouvent à l’extérieur de Londres (tarifs 2014).

Du 13 décembre 2014 au 20 septembre 2015.

Sujet longtemps délaissé, l’étude de la magie antique a retrouvé ces dernières années une place au sein des études classiques. Les publications, mais aussi les expositions du musée d’Argentomagus puis du musée de Jublains ont permis d’en renouveler l’approche.

La magie et la sorcellerie dans l’Antiquité nous sont connues grâce aux sources littéraires : traités d’astrologie, de magie… Les fouilles archéologiques ont également livré un grand nombre d’objets qui permettent d’appréhender ce qu’était le quotidien des pratiques et surtout leur large diffusion.

A travers des instruments de rituel, des talismans et des objets plus mystérieux que l’on ne sait pas toujours interpréter, vous découvrirez la richesse et la variété des pratiques, de la magie blanche à la magie noire, en passant par l’astrologie et la divination.

Tarif 5 €